Le blog Tyeko, infos, points de vue et études de cas

Une facture d'énergie trop importante pour son budget

M. et Mme G. et leurs trois enfants de 16, 13 et 9 ans forment une famille recomposée. La famille vit dans une maison de 140 m², située en périphérie d’une ville moyenne sur une parcelle de 750 m². Cette habitation à été construite en 1962 et rénovée trois fois, une première en 1978, une seconde en 1991 (isolation des combles sous toiture) et une dernière en 2005, un an avant l’arrivée de Mme G. et de ses filles. Malgré les travaux effectués en 2005 — un changement de chaudière, fioul vers gaz, et une isolation des murs périphériques — M. et Mme G. estiment que leur facture d’énergie est trop importante pour leur budget. Par l’audit énergétique de leur habitation, ils souhaitent trouver les solutions adaptées à leur budget et à leur mode de vie.

Contactée, la société Tyeko a lancé une étude technique des postes consommateurs d’énergie : l’isolation des parois opaques et des combles sous toitures, l’état des menuiseries extérieures, les systèmes de production de chauffage et d’eau chaude sanitaire ainsi que l’installation électrique et la plomberie. En plus de cette étude technique, Tyeko a effectué une analyse des habitudes de vie de la famille : consommation d’eau, d’électricité, déplacements, utilisation des pièces du logement, température et période de chauffe du bâtiment… Après étude et regroupement des données, il s’est avéré que M. et Mme G. possédait une maison saine, mais nécessitant des travaux d’amélioration.

En effet, l’isolation des combles sous toitures s’est affaissée et a perdu de son efficacité depuis 1991. La chaudière est par ailleurs sous-dimensionnée pour une maison de 140 m2 et cinq personnes.

Réaliser des travaux d’isolation des combles sous toiture a permis de gagner 1,5 °C, de réduire le régime de fonctionnement de la chaudière, et de consommer ainsi moins d’énergie, d’user moins vite l’appareil de production de chauffage et d’eau chaude sanitaire... ce qui n’a pas entraîné un changement de celle-ci. Le bien a donc été pérennisé et la facture énergétique réduite.

A noter : une bonne isolation, réalisée par des entreprises labellisées RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), faite dans les règles de l’art sera moins coûteuse que le remplacement d’une chaudière.